Du doc comme s’il en pleuvait et le nouveau Frédéric Fonteyne soutenus par screen.brussels

screen.brussels, le fonds d’investissement bruxellois dans le secteur audiovisuel, vient d’annoncer les résultats de sa 6e session, qui fait la part belle aux documentaires belges, et annonce le tournage à venir de La Frontière, le nouveau film de Frédéric Fonteyne. 

Ce sont donc 4 documentaires belges que l’on retrouve au « palmarès » de cette 6e session screen.brussels, qui parcourt des lieux emblématiques de la ville.

  • Bains publics de Kita Bauchet, produit par Altitude 100, se penche sur Les Bains de Bruxelles, au coeur des Marolles, véritable melting pot bruxellois de personnes d’âge, d’origine et de classes sociales les plus variés.
  • Nos aubes perdues d’Eric d’Agostino, produit par Néon Rouge, offre une immersion au cœur de l’unité des jeunes délinquants de la prison de Saint-Hubert, une année auprès d’une dizaine d’adolescents incarcérés pour des peines de longue durée et du personnel qui les encadre.
  • Remember Souvenir de Nicolas Dedecker et Benoit Baudson, produit par Artemis, nous emmène au coeur de l’ancien siège désaffecté de la firme Solvay en compagnie de l’artiste Denis Meyers, qui en remplissant à la bombe toutes les surfaces disponibles du lieu, a créé une œuvre hors-norme et éphémère dans ce dédale labyrinthique détruit quelque temps après.
  • Enfin Totems et Tabous de Daniel Cattier, produit par Simple Productions, explore les couloirs vides du Musée Royal d’Afrique Centrale à Tervueren, en pleine rénovation, on entend la voix d’un fantôme qui hante les lieux, et qui questionne à travers ce documentaire l’histoire de la colonisation, du patrimoine africain, de la réconciliation entre l’Europe et ses colonies…

 

screen.brussels soutient également le nouveau projet du réalisateur Frédéric Fonteyne (Une liaison pornographique, La Femme de Gilles). 6 ans après Tango Libre, il revient avec La Frontière, l’histoire de trois femmes, Axelle, Conso et Dominique, qui nont rien en commun, si ce nest que tous les jours, ensemble, elles traversent la frontière entre la France et la Belgique. Et que pour vivre dignement dun côté (à  Roubaix) elles se prostituent de lautre (en Belgique). On reviendra bientôt sur le tournage de La Frontière, produit par Versus, qui débutera mi-avril. 

 

« Where is Anne Frank » d’Ari Folman – Copyright: Altitude

screen.brussels, comme les autres fonds régionaux belges, Wallimage et Screen Flanders, a pour objectif de soutenir la production audiovisuelle en région, qu’elle soit d’initiative belge ou étrangère. On retrouve donc de nombreux projets étrangers au « palmarès », dont on retiendra cette fois-ci par exemple l’ambitieux nouveau long métrage d’animation du réalisateur israélien Ari Folman (Walz with Bashir, The Congress), qui se lance dans une adaptation du Journal d’Anne Frank. Where is Anne Frank? se focalise sur l’amie imaginaire de la jeune fille, Kitty, et sera réalisé pendant près d’un an dans des studios bruxellois! Autre projet international soutenu, le nouveau film de la réalisatrice française Diane Kurys (Diabolo Menthe, La Baule-les-Pins, Sagan). Dans Ma mère est folle, on retrouvera un duo inédit formé par Fanny Ardant et le chanteur Vianney (dont c’est le premier film). Le tournage débutera le 5 avril, et fera étape pour une vingtaine de jours à Bruxelles. Le film est également soutenu par Wallimage.

 

Enfin, screen.brussels soutient également des séries, comme la nouvelle adaptation des Misérables portée par la BBC, qui se tournera durant près d’un mois à Bruxelles, autant dire qu’on devrait y voir de nombreux comédiens et figurants belges, ou encore la saison 2 de Zone Blanche, au casting de laquelle on retrouve les acteurs belges Laurent Capelutto, Olivier Bonjour, Thomas Doret ou encore Renaud Rutten. Dans la saison 1, on avait également croisé Pierre Nisse, Jean-Michel Balthazar, Thomas Mustin, Sophie Breyer…

 

Bref, Bruxelles s’impose toujours plus comme une ville de tournage pour les productions belges comme internationales (on parlait récemment de Convoi Exceptionnel de Bertrand Blier ou de The Bouncer). Gardez l’oeil ouvert quand vous arpentez les rues de la Capitale, vous n’êtes pas à l’abri d’entendre un « Moteur… Action! »

Regardez aussi

Bande-annonce: « Pour la France » avec Lubna Azabal

La toujours impressionnante comédienne belge Lubna Azabal est à l’affiche de Pour la France, de …

Sahifa Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.