Pluie de courts belges au Court en dit long

La 27e édition du festival Le Court en dit long, magnifique vitrine pour les courts métrages belges dans la ville lumière, se tiendra du 3 au 8 juin prochains à Paris. L’occasion pour le public français de découvrir plus de 30 films en compétition, de rendre hommage au génie de Raoul Servais, de célébrer les 20 ans d’Ambiances asbl, les spécialistes de l’animation, et de découvrir comme un avant-goût d’été La Grand Messe de Valéry Rosier et Méryl Fortunat-Rossi. Sans compter que le Festival organise pour la première fois cette année un atelier dédié aux jeunes comédien·nes.

La 27e édition du Festival présente en compétition 32 courts métrages inédits répartis en six programmes thématiques, dont voici le détail:

Programme 1 : Des réalisatrices

  • Amine de Noha Choukrallah
  • Récit de soi de Géraldine Charpentier
  • Garçon d’Isabelle Schapira
  • Nuit chérie de Lia Bertels
  • Répétitions d’Aurore Fattier
  • Une sœur de Delphine Girard

Nuit-Cherie-Lia-Bertels

« Nuit Chérie » de Lia Bertels

Programme 2 : Films d’écoles et d’ateliers

  • Tutu de Gaspar Chabaud
  • Ma planète de Valéry Carnoy
  • Génération Playmobils de Thomas Leclercq
  • Simon pleure de Sergio Guataquira Sarmiento
  • Demain est un autre jour de Sophie Halpérin
  • We can Be Heroes de Camille Caroli
Ma-Planete-Valery-Carnoy
« Ma planète » de Valérie Carnoy

Programme 3 : Des couples

  • La Bague au doigt de Gerlando Infuso
  • Les Naufragés de Mathieu Mortelmans & Cécile Delberghe
  • Air comprimé d’Antoine Giorgini
  • Sparring Partners de Thomas van Zuylen
  • La Chair de Jean Le Peltier
sparring-partners-thomas-vanzuylen
« Sparring Partners » de Thomas Van Zuylen

Programme 4 : Trouver sa voie

  • Accord parental de Benjamin Belloir
  • Les Nouveaux bourbons de Julian Bordeau
  • Famille de Catherine Cosme
  • D’un château l’autre d’Emmanuel Marre
Accord-Parental-Benjamin-Belloir
« Accord Parental » de Benjamin Belloir

Programme 5 : En version originale

  • Gardiens de Berivan Benivsa
  • Julian de Maxime Fauconnier
  • Notre territoire de Mathieu Volpe
  • Traces de Sophie Favert Macian et Hugo Frassetto
  • Bruxelles/Beyrouth de Thibault Wohlfahrt et Samir Youssef
« Traces » de Sophie Favert Macian et Hugo Frassetto

Programme 6: Enfants non admis

  • Forfait de Rémi Quodbach
  • La Meilleure Manière d’Ingrid Heiderscheidt
  • Babines d’Emilie Praneuf
  • Lucia en el Limbo de Valentina Maurel
  • Sous le cartilage des côtes de Bruno Tondeur
  • Switch de Marion Renard
« La Meilleure manière » d’Ingrid Heiderscheidt

Un atelier professionnel de jeu

Notons que cette année, le Centre Wallonie-Bruxelles / Paris propose pendant le festival un atelier professionnel de jeu pour la caméra ouvert à cinq comédiennes et cinq comédiens belges francophones. Ils prépareront une ou deux scènes par jour, encadrés par quatre jeunes cinéastes belges et se présenteront chaque jour devant une directrice de casting différente.

Les dix participants à l’atelier professionnel sont : Alexia Depicker, Fanny Estève, Valérie Gimenez, Sophie Maréchal, Laura Petrone, Simon Delecosse, Guillaume Kerbusch, Jean Le Peltier, Florian Pâque et Jérémie Pétrus.

Les quatre cinéastes sont : Delphine Girard, Emmanuelle Marre, Vero Cratzborn et Thomas Van Zuylen.

Hommage à Raoul Servais

Au Festival de Cannes en 1979, Raoul Servais a reçu la Palme d’or du court métrage, la première de toute l’histoire du cinéma belge, pour son film d’animation Harpya. Pour cet anniversaire, le Festival propose une séance spéciale le 8 juin à 15 heures, avec le documentaire inédit Raoul Servais : Mémoires d’un Artisan, un film de Bastien Martin (2017, 55 min.) où le réalisateur revient sur l’ensemble de son parcours artistique, suivi de Harpya, en copie numérique et restaurée.

Ambiances asbl a 20 ans!

Le festival fête les 20 ans de la société de production namuroise Ambiances asbl, fondée et dirigée par Thierry Zamparutti, le vendredi 7 avril à 20h (florilège de courts métrages de fiction, animation et expérimental) et à 22h (séance exceptionnelle en wallon) avec le documentaire de Xavier Istasse Le bout de la langue suivi du film d’animation Le Mulot menteur d’Andrea Kiss dans la version doublée en wallon !

Et pour la clôture, rendez-vous avec La Grand Messe, le doc de Méryl Fortunat-Rossi et Valéry Rosier consacré aux attachants afficionados du Tour de France.

Toutes les infos sont à retrouver sur le site du festival.

Regardez aussi

Virginie Efira, Prix Lumières de la Meilleure actrice

La comédienne belge Virginie Efira a remporté hier soir le 28e Prix Lumières de la …

Sahifa Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.